Sylvie Dias Munden
Psychanalyste, Sophrologue

Psychanalyste à Lisieux (14100)

Consulter "un psy", est une démarche pas facile à prendre, s'accorder du temps pour se comprendre est déjà une grande avancée pour s'occuper de soi.

La psychanalyse

En effet, pour la psychanalyse ce sont les événements refoulés de l'enfance qui forment le contenu de l'inconscient qui est à l'origine de nos névroses d'adultes.
 
La psychanalyse a pour objet, l'étude approfondie du fonctionnement psychologique d'une personne. 
Le rôle du psychanalyste est d'écouter le patient, d'analyser son discours pour comprendre le cheminement. L'histoire personnelle du patient, ses souvenirs, ses rêves, ses émotions constituent la matière à partir de laquelle s'effectue le travail de l'analyse. Elle permet de se réconcilier avec soi-même, de mieux vivre en étant plus heureux, afin de parvenir à réaliser ses désirs.
 
En clair, la psychanalyse nous permet de mieux nous connaître grâce à l’introspection et à exploration de l’inconscient.
 
 
Fondée par Sigmund Freud à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, la psychanalyse prend en compte les souvenirs, les rêves, les associations d’idées et d’images pour comprendre et dénouer nos conflits intérieurs.
 

C’est en 1923, dans l’Encyclopedia Britannica que Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse, publie de celle-ci une définition qu’il articule en trois niveaux :

  1. La psychanalyse est un procédé d’investigation des processus psychiques inconscients qui autrement seraient difficilement accessibles.
  2. Elle est aussi une méthode de traitement des troubles névrotiques, méthode qui se fonde sur les résultats de cette investigation.
  3. Elle constitue finalement un ensemble de conceptions psychologiques acquises par ces moyens et qui, réunies, forment une discipline scientifique nouvelle.
     

La définition de ses trois niveaux met en évidence l’ensemble du champ d’action de la psychanalyse.

La conviction que les processus psychiques inconscients sont au cœur du fonctionnement humain et à la source de multiples problématiques psychologiques diffère la psychanalyse des autres approches. Aujourd'hui, l’éventail des difficultés psychiques auxquelles s’intéresse la psychanalyse ne se limite plus aux seuls troubles névrotiques, ni sa méthode thérapeutique au dispositif inventé par Sigmund Freud. 

 
Il est important de souligner que le souhait de s'accorder le projet d'une psychothérapie est un courage pour une liberté de vie nouvelle, c'est cherché à se procurer une amélioration du plaisir à vivre, à travailler et à aimer. C’est par la levée des obstacles inconscients que la psychanalyse contribue et met en place une liberté personnelle d’agir et de penser chez celui qui s’y engage.
 
Le psychanalyste doit savoir attendre, se taire et écouter, pour vous accompagner dans cette recherche dont le but est d'accéder à la connaissance de soi. La psychanalyse s'établit donc sur la base d'une relation de personne à personne,  entre le patient et le thérapeute qui décide de la fréquence des rencontres, de leur durée ainsi que du tarif des séances.
 
En psychanalyse, le psychanalysant ou le patient est d'abord en face à face puis par la suite s'il le souhaite, il peut s'allonger sur le divan.

La psychanalyse pour les enfants et les adolescents :

Le traitement psychanalytique s’applique également aux enfants et aux adolescents, des aménagements du cadre et de la technique tenant compte du niveau de développement et du mode de communication propre à l’âge de l'enfant ou adolescent sont nécessaires. Les séances sont animées en face à face, par le jeu et le dessin qui sont généralement considérées comme des équivalents de l’association libre chez les jeunes enfants. La psychanalyse d’enfant s’est d’abord intéressée au traitement des troubles névrotiques mais s’est rapidement appliquée aux troubles psychotiques, à l’autisme, aux troubles psychosomatiques, à la relation mère-enfant notamment.

Depuis ces dernières années les psychanalystes ont développé divers procédés de traitement permettant d'instaurer la méthode psychanalytique dans des cadres aussi différents que, les séances mère-bébé, les séances de couple et familiale individuel ou de groupe.

Déroulement d'une première consultation en cabinet

Lors de mes séances et de ma première rencontre avec un patient, je prends le temps, environ 1H/1H30, pour faire le tour des choses, comprendre ce qu'il attend de la psychanalyse.
Je travaille en face à face sur un mode à l'américaine, plus interactif, plus amical et mes patients m'appellent en général par mon prénom. Si le patient a déjà consulté, je lui demande ce qu'il en a appris et qu'elle est la projection de lui-même dans l'avenir. Il est essentiel de comprendre ou il veut aller avant de démarrer une psychothérapie.
 
 Un deuxième rendez-vous est proposé si cela est nécessaire mais sans obligation, le patient est libre de réflexion et son accord est primordial pour le dérouler de la pleine confiance des consultations.

Sylvie Dias Munden à Lisieux

Sylvie Dias Munden

63 A Rue Du Capitaine Vié
14100 Lisieux

Du Lundi au Samedi sur rendez-vous

Dernier témoignage

"Une thérapie nécessaire!"

Par Clémence

Je ne savais pas vraiment qui j'étais et j'étais très renfermée sur moi-même. Grâce à l'écoute et aux conseils de Sylvie, j'ai appris à me connaître et à m'ouvrir aux autres. Maintenant, je suis une nouvelle personne et je vis une nouvelle vie!

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.